LE SPORT PEUT IL JOUER UN RÔLE SUR LA LIBIDO ?

Article écrit après avoir récolté plusieurs témoignages de femmes et d’hommes sportives / sportifs ou non.

Deux questions ont été posées : Est-ce que le sport influence ou pourrait influencé votre sexualité : sur la performance physique ? Sur la représentation que l’on a de soi ?

 

Le sport influence t-il l’acte sexuel sur le plan de la performance ? OUI.

 

Le sport, de façon général permet d’avoir une meilleure conscience corporelle, qui dit meilleure conscience corporelle, dit meilleur contrôle de ses mouvements, meilleure perception de ses sensations. 

(Capaciter à contrôler la contraction du périnée et donc de jouer sur son diamètre vaginal → niveau expert !)

L’activité physique, pratiquée régulièrement, améliore notre condition physique : endurance, force, souplesse…

Toutes ces caractéristiques semblent être gage de qualité pour une partie de jambes en l’air !

Attention, qui dit sport, dit aussi courbatures !!! Parfois, le sport peut avoir un effet néfaste, notamment si on est très courbaturé.e.s. Aïe ! Là, ça va pas être possible cette position aujourd’hui…Je pense aussi au surentrainement, on le sait, le surentrainement diminue les performances physiques et augmente la fatigue… Du sport oui, mais on se respecte, sinon effet inverse assuré.

 

Le sport influence t-il la représentation de soi ?

 

Il est évident que OUI, beaucoup de personnes témoignent à quel point le sport a changé leur perception sur eux-même : « Ca change tout !!! », 

« Maintenant, je suis bien dans mes baskets », 

« Je m’assume totalement », 

« Je domine beaucoup plus au lit »,

« Je me sent plus fort » ;

« Le faite d’avoir un corps esthétique booste la confiance en soi car on est plus attirant ».

 

Est-ce qu’on se sent mieux dans son corps ? Oui.

Est-ce qu’on a plus confiance en soi ? Oui.

Est-ce qu’on est moins complexé.e ? Oui.

Trois points importants dans la sexualité : se sentir bien dans son corps, avoir confiance en soi, et savoir se libérer de ses complexes. Tout ça, pour pouvoir apprécier l’instant au mieux.

«  Le sexe reste une expérience solitaire malgré le duo qu’il implique » Phrase tirée du livre Les joies d’en bas, de Nina Brochmann et Ellen Stoken Dahl.

La sexualité, c’est avant tout une rencontre avec soi-même…

 

Le sport est un outil puissant pour améliorer l’image que l’on a de soi ! 

Outil, qui influencerait aussi notre libido, par des sécrétions hormonales communes à celles que le sexe procure : l’endorphine, l’hormone du bien-être.

Certain.e.s vous le diront, le sexe juste après le sport, alors que le corps est sous endorphine, démultiplie le plaisir… Surtout, si la séance de sport fut intense, séance type HIIT (entraînement fractionné de haute intensité).

 

Cependant, il existe d’autres façons de s’épanouir personnellement, sexuellement. Pas de panique, pour les personnes n’ayant pas une âme de grande sportive, cela ne veut pas dire que vous n’êtes ou ne serez pas épanouis au lit.

C’est simplement un outil pour y parvenir, mais beaucoup d’autres outils vous permettent de mieux vous accepter. Chaque personne est unique, nous avons toutes et tous des personnalités différentes, donc autant de moyens pour accéder à l’acceptation de soi.

Exemple : faire du mannequinat, avoir un job qui nous passionne, se maquiller, pratiquer un art…

 

Pour finir, pour être un bon coup au lit, il ne suffit pas d’avoir une bonne condition physique. Il faut aussi savoir être à l’écoute son/sa partenaire, observer ses réactions, lui demander ce qu’il/elle aime… Si vous savez faire tout ça, et que vous vous sentez bien dans votre corps, alors vous avez tous les ingrédients du bonheur.

Leave a Reply